Qu’est-ce que le cyber risque ?
Le « cyber risque » est un risque lié à un système informatique et à internet qui peut provoquer des situations de blocages avec des conséquences financières. Il peut prendre plusieurs formes comme un virus, un phishing (ou hameçonnage ou filoutage est une technique par laquelle des personnes malveillantes se font passer pour de grandes sociétés ou des organismes financiers qui vous sont familiers en envoyant des mails frauduleux et récupèrent des mots de passe de comptes bancaires ou numéros de cartes de crédit pour détourner des fonds.), une ransomware (ou rançongiciel en français, est un logiciel informatique malveillant, prenant en otage les données. Le ransomware chiffre et bloque les fichiers contenus sur votre ordinateur et demande une rançon en échange d’une clé permettant de les déchiffrer.) avec des conséquences immatérielles puis financières.

Qui est touché ?
Malheureusement tout le monde, particulier ou professionnel : nous sommes tous concernés.
Lors d’une attaque c’est à la fois votre activité qui est touchée mais vous risquez également un piratage de vos données et de celles de vos Majeurs.

Quelques statistiques :
Selon Ipsos, 26 % des PME n’utilisent pas d’anti-virus et seules 36 % seraient protégées contre l’hameçonnage par un outil dédié et plus de la moitié indiquent disposer d’un pare-feu.
Pire, selon Ipsos, “plus de la moitié des PME ne prend aucune autre sorte de disposition pour se protéger des actes de malveillance.

Comment se protéger ?
Vous pouvez souscrire une assurance cyber mais cette assurance n’interviendra que sur l’après attaque.

Vous souhaitez plus de renseignements : demandez à nos équipes de vous re-contacter :

    Vos données personnelles font l'objet d'un traitement destiné à prendre en charge votre demande, vous diffuser de l'information, vous présenter nos actions et nos offres. Sauf pour répondre à des obligations légales, vos données personnelles ne feront l'objet d'aucune communication externe sans votre autorisation. Conformément au Règlement général sur la protection des données (RGPD) du 27 avril 2016 et à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition pour motifs légitimes, que vous pouvez exercer en vous adressant à notre délégué à la protection de données.